Pourquoi cette stratégie ?

Une préoccupation environnementale et sociétale :

  • Les transports représentent presque 35% des émissions de CO2 Françaises. Ils véhiculent de ce fait une mauvaise image auprès de l'opinion publique.
  • Nos réserves de pétrole s'amenuisent et le pic de Hubbert semble atteint, voire dépassé (moment où les réserves prouvées et la capacité à produire, deviennent inférieures à la consommation et à l'évolution de la demande).
  • Les gains potentiels sont donc à la hauteur des émissions produites ! Les enjeux nous poussent à agir !
  • Nous devons trouver des solutions alternatives et changer nos habitudes avant que l'ENVIRONNEMENT ne nous force à changer !

Une préoccupation éthique et morale, une responsabilité collective :

  • Vis-à-vis de nos enfants (quelle planète et quel avenir leur construisons nous ?)
  • Vis-à-vis de nos clients (répondre aux exigences environnementales)
  • Parce que nous y croyons et que nous sommes convaincus de la démarche et de l’urgence.